La prison. Réalités et paradoxes

L’ouvrage de Camille Lancelevée et David Scheer constitue une synthèse des principales recherches et études contemporaines menées sur la prison, explique Jean-Lucien Sanchez. Spécialistes de sociologie carcérale, ils ont conjugué […]

L’ouvrage de Camille Lancelevée et David Scheer constitue une synthèse des principales recherches et études contemporaines menées sur la prison, explique Jean-Lucien Sanchez. Spécialistes de sociologie carcérale, ils ont conjugué leurs talents pour parvenir à synthétiser une bibliographie riche d’une quarantaine de références et à la restituer de manière claire et concise au fil de quatre questions :

  1.  Qu’est-ce que la prison ?
  2. Qui va en prison ?
  3. D’où vient la prison ?
  4. À quoi sert la prison aujourd’hui ?

Ces quatre interrogations répondent méthodiquement à la problématique posée en introduction de l’ouvrage sur les différentes tensions qui traversent la fonction (ou plutôt les fonctions) de la prison, ajoute M. Sanchez.

Car celles-ci sont pour le moins antinomiques : « Sert-elle à dissuader le citoyen libre, à punir le contrevenant, à réinsérer le marginal, à neutraliser le dangereux ? ».

Lire l’intégralité de l’article de Jean-Lucien Sanchez sur Criminocorpus en suivant ce lien.

 

Mots clés: ,

 

Partager cet article

Charlotte Pienonzek

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.